L’artiste Costa Magarakis utilise des chaussures comme base pour créer des sculptures qui les transforment en animaux ou véhicules habités par des petits personnages.

Jonathan Djob Nkondo fait évoluer son personnage dans un monde de formes, de couleurs et d’espaces négatifs. Ce voyage appelé « The Last Exhibition » porte un message fort qui nous éclaire sur la façon dont on peut recevoir les oeuvres d’art abstrait.

Song Kang crée ces oeuvres où elle plaque et peint des éléments sur des formes rondes qui ressemblent à des cailloux (comme une sorte d’architecture personnelle). Le résultat est très réaliste et nous propose un monde étrange et très précis.

 Street Art: Tom Bob crée ces interventions colorées qui donnent de la poésie aux éléments urbains de New York et d’autres villes, en nous les faisant redécouvrir sous un jour animiste. Les objets et proéminences inanimées deviennent des personnages qui semblent surpris entrain d’évoluer dans leur environnement quotidien.

Bertjan Pot crée des masques étranges en enroulant des cordes fines.

Collage de BD

L'artiste Mr Garcin utilise des fragments de bandes dessinées, de mangas qu’il découpe et assemble pour réaliser des portraits ou des images évoquant ces mêmes personnages. Un mise en abyme originale!

Ce fusil AR-15, symbole de plusieurs drames aux USA, fut dessiné dans le cadre du festival ArtPrize dans le Michigan. Dans cette installation interactive l'artiste Greg Bokor propose au spectateur d’effacer l’oeuvre géante avec des gommes estampillées avec les noms des victimes des massacres de Columbine, Virginia Tech, Aurora et Newtown.

 

L'artiste Takahiro Iwasaki réalise des sculptures miniatures de poteaux électriques et de grues en s'inspirant de l'histoire du Japon. Il assemble les poils de brosses à dents et les collent délicatement afin que ses formes puissent apparaître sur la tête de l'objet.

C'est différent de ce à quoi vous vous attendez!

L'artiste Shibata Daihei nous dit que l’art doit nous surprendre! Il réalise ces vidéos amusantes, poétiques et inattendues.

Des objets qui vivent

L’animateur Sean Charmatz, qui travaille aussi sur le dessin animé Bob l’éponge, offre un visage et des petits bras à des choses banales pour les rendre trop mignonnes et les anthropomorphiser.